jeudi 1 janvier 2015

La gueule du loup de Marion Brunet ❤

Edition : Sarbacane Collection X'

Prix : 15.50€

Pages : 229

Résumé : Madagascar; soleil, plage et rythme de croisière pour Lou et Mathilde, 18 ans tout ronds et le bac en poche.

Puis vient le chaos. Tic-Tac, Tic-Tac fait le crocodile qui traque ses proies, mettant à rude épreuve l'amitié dans une course-poursuite humide et tropicale contre la mort...

Dès lors, Mathilde et Lou vont très vite comprendre ce que grandir veut dire.


***


Avis : Mathilde et Lou viennent d'avoir leur Bac et décident donc de passer les vacances à Madagascar, loin de tout, mais surtout loin de leur famille. Ce qu'elles cherchent, c'est l'indépendance et l'aventure. Plages, soleil, plongée sous-marine, beaux garçons, tout est rassemblé pour passer des vacances idylliques. Sauf que Lou a le mal du pays, elle rêve de retrouver sa maison, sa salle de bain et même son petit frère. Mathilde est prête à faire un effort et à aller dans une ville plus « civilisée » pour le bien-être de Lou. C'est là que leur destin va basculer. Leur rencontre avec Fanja et le Tatoué vont changer le court de leur séjour, mais aussi de leur vie.

Wahou. Voilà ce que je me suis dit après avoir refermé ce livre. C'est un livre entraînant, addictif, dépaysant et inquiétant porté par deux héroïnes très bien définies.

Meilleures amies depuis des années, Mathilde est la casse-cou de ce binôme, la forte tête. Aventurière, la jeune femme n'a peur de rien, au contraire, elle aime se mettre dans des situations compliquées. C'est d'ailleurs elle qui a incité la douce Lou à embarquer pour Madagascar. Peu sûre d'elle, Lou se laisse en général porter par les décisions de Mathilde, à la limite de se faire marcher sur les pieds sans vraiment se poser de questions, sans vraiment savoir si elle en a envie ou non. Lou serait presque un personnage sans personnalité de ce côté-là.

Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ces personnages, c'est qu'elles ont chacune un caractère bien défini, les deux amies sont tout autant opposées que complémentaires. Cela dit, j'ai eu une petite préférence pour Lou qui est une gamine plus réfléchie que son acolyte qui, elle, fonce tête baissée.

Si leurs vacances auraient pu être idylliques, tout va basculer lorsque les deux amies décident de quitter la côte pour rejoindre la ville de Tananarive. Bien que leur hôtel se situe dans le quartier touristique, les deux filles vont découvrir le revers de la médaille et une vie malgache bien moins rose que ce qu'elles auraient pu le croire. Mathilde et Lou sont choquées de découvrir cette facette bien moins réjouissante, prenant un coup au moral et pourtant, le pire est à venir. En effet, le soir où elles rencontrent Fanja, leur vie bascule, plus rien ne sera comme avant. Fanja est « une dame de compagnie » pour les touristes masculins, mais pas n'importe lequel. Alors que les deux adolescentes tentent d'aider la jeune malgache, elles sont emportées dans une traque sans nom. Les entraînant au plus profond de la jungle de Madagascar et des traditions qui y ont lieu, un univers inquiétant et dangereux s'ouvre à elles alors que les deux françaises voulaient juste aider Fanja.

Un livre avec une atmosphère particulière, La gueule du loup est ô combien addictif et captivant. On retient son souffle pour Mathilde et Lou qui ne sortiront pas de cette histoire haletante indemnes. Les deux amies vont apprendre à grandir et mûrir au court de ce voyage qui les changera à jamais.


Orbianna

Aucun commentaire:

Publier un commentaire